Destins et défis. La migration libanaise à Montréal.


Fortin, S. (2000)

Montréal : Éditions Saint-Martin | 124 p.

Difficulté d’insertion sur le marché du travail et sentiments d’isolement, voilà principalement ce qui ressort des entrevues effectuées auprès d’un groupe d’immigrants libanais arrivés au pays entre 1986 et 1992 et sur lesquelles Sylvie Fortin s’est appuyée afin de mieux comprendre le problème de l’exclusion économique et sociale dont souffre un grand nombre d’immigrants libanais récemment installés au Québec.
L’insertion économique dans son nouvel environnement représente, de manière générale, le premier jalon d’une adaptation réussie. Tout laissait croire que les familles libanaises rencontrées – ayant pour la plupart un profil idéal en termes de connaissances linguistiques et de scolarité – franchiraient cette première étape ‘ postmigratoire ‘ avec succès. Or, tel n’est pas le cas.

Le Québec accueille de plus en plus d’immigrants à chaque année mais, malgré une volonté politique évidente pour faciliter l’intégration des nouveaux arrivants, ceux-ci n’en demeurent pas moins confrontés à des problèmes de taille. L’auteure propose ici d’observer comment les immigrants tente de solutionner les problèmes de santé ou socioculturels avec lesquels ils sont aux prises pour mieux comprendre les mécanismes à l’?uvre et alimenter l’émergence de nouvelles pistes d’aide à l’établissement.

Une analyse percutante sur un problème qui, malheureusement, va au-delà des populations immigrantes libanaises et rejoint la plupart des immigrants récents.

VOIR LA PUBLICATION >