À propos


Le Centre de recherche SHERPA

Anciennement Centre de recherche et de formation du CSSS de la Montagne, le Centre de recherche SHERPA a été renommé en 2013.

Un nom avec une sonorité à la fois d’ici et d’ailleurs, qui évoque pour nous différentes dimensions de la migration et de notre travail : le passage, le fardeau, la force et la solidarité. Comme pour les communautés immigrantes et réfugiées, le trajet est important pour le sherpa. Un trajet semé d’embûches, mais source de vie, au sujet duquel il faut partager et transmettre des connaissances. Le sherpa est un porteur, et si nul ne peut nier que sa charge est un lourd fardeau, elle témoigne aussi de sa force.

De même, les immigrants et réfugiés sont souvent dépeints comme accablés par l’adversité, mais leur trajectoire, au travers des obstacles, parle de résilience. Le sherpa est d’abord et avant tout un compagnon de route, celui qui partage le chemin et rend possible le passage. Signe de soumission pour certains, il peut aussi être un symbole de solidarité dans la mesure où il peut représenter les solidarités entre des personnes et des communautés qui vivent des formes d’exclusion dans notre société.

Enfin, nous souhaitons que ce nom représente aussi notre désir, en tant que chercheurs et que cliniciens, d’accompagner collectivement ces communautés dans la construction d’un projet de vivre ensemble au Québec.

SHERPA… parce que notre monde bouge.

Cécile Rousseau, directrice scientifique